Hyundai Kona électrique : production à la baisse en ce début d’année

By:
Posted: 2019-03-27
Category: Blogue
Tags:
Comments: 0

Depuis son arrivée sur le marché, le Hyundai Kona est une véritable coqueluche partout où il passe. Les gens le trouvent joli, adorent son format pratique et sont séduits par son rapport qualité/prix.

En présentant la variante électrique il y a quelque mois, la firme coréenne a frappé un coup de circuit. Elle est venue ajouter à la dotation une configuration de modèle demande à travers le monde. Et en prime à un produit déjà fort populaire.

Mieux, le prix demandé est tout à fait concurrentiel dans l’univers du véhicule électrique.

Bref, on était en droit de s’attendre à une excellente réponse.

Débuts fracassants pour le Hyundai Kona


Depuis ses débuts en Europe et en Corée du Sud au printemps dernier, la version électrique du Kona est le deuxième véhicule électrique le plus prisé sur la planète. En tête figure un modèle qui jouit d’une véritable aura, la Tesla Model 3.

La production du modèle s’est vraiment amorcée en juin dernier. À ce moment, on franchissait la barre des 2000 unités mensuellement. En octobre, on a commencé à atteindre des chiffres intéressants alors que 4617 modèles étaient assemblés. Les mois de novembre et de décembre furent encore plus probants; les sorties respectives se sont arrêtées à 5408 et 5350 variantes.

Vraiment, avec ces chiffres, l’année 2019 s’annonçait plus qu’intéressante.

Puis, la production s’est mise à fondre comme neige au soleil.

Hyundai Kona électrique : plus de la moitié de la production en baisse


En janvier 2019, 3074 éditions du Kona électrique ont été fabriquées par la compagnie et en février, seulement 2168. Voilà qui est étonnant, car la demande pour le produit est toujours là. En fait, si la production poursuit sa chute, ce sont les listes d’attentes qui vont s’allonger. Ça, ce n’est pas bon pour personne. En effet, un consommateur tanné d’attendre aura tendance à aller voir du côté de la concurrence.

Conséquemment, comment expliquer cette baisse de la production ?

Quelle est la cause ?


L’une des hypothèses avancées est que la baisse pourrait être attribuable à des problèmes d’approvisionnement. D’autres constructeurs seraient aux prises avec des problèmes similaires. Chez Tesla, on a eu la bonne idée de gérer soi-même la production de piles ; c’était vital au succès et à la survie de l’entreprise.

L’autre élément qui pourrait expliquer cette baisse de la production du Kona, c’est que parallèlement, on doit réserver des piles pour deux produits électriques qui s’apprêtent à faire leurs débuts chez Kia ; les versions électrifiées des modèles Niro et Soul.

Bref, la situation sera à suivre, mais le problème est intéressant ; la demande est là et le défi est de la rencontrer.

 

Autres articles intéressants

  • Ford Escape 2020 : révolution hybride en vue
  • Porsche Taycan 2020 : une première offensive électrique convaincante
  • Comment fonctionne la recharge d’une voiture électrique
  • Chevrolet Menlo EV : un aperçu d’un prochain VUS électrique au Canada?
  • Genesis : une nouvelle voiture électrique dès 2021
  • Ford et Volkswagen : sur le point d’étendre leur partenariat électrique
  • BMW accélère son plan d’électrification
  • Hyundai travaille à développer un nouveau VUS électrique
  • 5 bonnes raisons d’acheter un véhicule électrique
  • Bolt EUV : un VUS basé sur la Chevrolet Bolt est en préparation chez GM

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le!