Les différences entre un moteur électrique et un moteur à combustion

différences entre un moteur électrique et un moteur à combustion

Quelles sont les différences entre un moteur électrique et un moteur à combustion? Au premier coup d’œil, cette question peut sembler bien simple! Il est évident que la voiture électrique est alimentée grâce à l’électricité, alors que la voiture thermique fonctionne grâce à l’essence.

Moteur électrique et un moteur à combustion : quelles sont les différences?

Outre cette différence majeure au niveau de l’alimentation, la technologie, les composantes et la mécanique d’une voiture électrique sont bien différentes de celles de la voiture thermique.

Voyez quelles sont les grandes différences entre le moteur de la voiture électrique et celui de la voiture thermique et quels en sont les impacts.

Le principe du moteur électrique

Le moteur électrique fonctionne grâce à la force électromagnétique. Pour se faire, on utilise un courant afin de créer un champ magnétique sur la partie fixe de la machine (le stator), qui, en se déplaçant, va mettre en mouvement une pièce tournante (le rotor). Le stator est fixe, tandis que le rotor est en rotation. Ainsi, le stator se sert de l’énergie stockée dans la batterie de la voiture électrique pour créer un champ magnétique qui fait ensuite tourner le rotor.

À bord d’un véhicule électrique, lorsqu’on appuie sur l’accélérateur, la batterie de la voiture transmet l’électricité au stator, ce qui entraîne la rotation du rotor. C’est ce qui génère l’énergie mécanique nécessaire pour faire rouler la voiture. Grâce à ce principe, on a donc une voiture 100% alimentée par l’électricité qui ne génère pas de déchet ni de gaz à effet de serre ni aucun polluant!

Le principe du moteur à combustion

Depuis les débuts de l’automobile, les voitures étaient alimentées avec de l’essence. L’essence qui explose en quantités infimes dans un espace clos à l’intérieur du moteur de la voiture créé le processus que nous appelons combustion. Cette combustion fait bouger des pistons qui, par l’intermédiaire de bielles, font tourner un vilebrequin, lequel entraîne à son tour la rotation de l’un des essieux du véhicule. Ce type de moteur est connu sous le nom de moteur à combustion interne, ce qu’on retrouve dans la plupart des voitures thermiques.

Qu’est-ce que cela implique?

La génération d’un mouvement par le processus de combustion étant plus complexe, un moteur à combustion comporte donc beaucoup plus de pièces et prend aussi plus de place qu’un moteur électrique.

Notons aussi que des études démontrent que l’efficacité énergétique d’un moteur thermique est d’environ 13% alors que pour un moteur électrique, l’efficacité est de 73%.

moteur électrique vs moteur combusiton

En moyenne, les moteurs électriques peuvent compter une vingtaine de pièces, alors que les moteurs à combustion peuvent en compter plus de 2 000.

Ce qui implique que la maintenance d’une voiture électrique est moindre, plus facile et beaucoup moins coûteuse. De plus, la voiture électrique est sans huiles et sans système d’échappement à remplacer périodiquement qui, dans le cas du catalyseur, comporte des métaux rares.

Cela réduit également les risques de bris et les visites onéreuses au garage. Alors que les moteurs à combustion nécessitent plus d’entretien, puisqu’il y a plus de composants, cela signifie un plus grand risque de pièces qui peuvent s’user ou briser. Dans le cas de la voiture électrique, les pièces les plus critiques pour le fonctionnement quotidien sont les batteries, qui peuvent être remplacées à la fin de leur durée de vie. Ce qui ne risque pas d’être le cas, puisque les batteries ont une durée de vie de plus de 10 ans ou plus en moyenne.

Une autre grande différence entre les deux types de véhicules, ce sont les freins.  Dans le cas d’une voiture électrique, toute décélération, entraîne le rotor à produire de l’énergie qui est reconvertie par le stator et est renvoyée dans la batterie, mais ralentis aussi la voiture à tel point que l’on peut conduire seulement avec la pédale d’accélérateur… sans toucher aux freins!  C’est ce que l’on appelle le freinage régénératif.  L’utilisation du freinage régénératif, en plus de retourner de l’énergie dans la batterie, n’use pas les freins mécaniques (identiques à la voiture thermique), ne produit pas de particules aéroportées polluantes et se traduit par une durée de vie extrêmement allongée d’environ 5 à 8 ans.

En tout point, la technologie des voitures électriques est beaucoup plus intéressante que celle des voitures thermiques. Voilà pourquoi elles représentent l’avenir!

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Les avantages à opter pour la voiture électrique en 2021

avantages voiture électrique

 

Autres articles