Volkswagen ID.4. et Mustang Mach-E : l’autonomie officielle dévoilée

Ford Mustang Mach-E 2021

En 2021, plusieurs véhicules électriques intéressants vont faire leurs débuts sur le marché. Du lot, deux VUS sont très attendus, soit le Ford Mustang Mach-E, ainsi que le Volkswagen ID.4. En novembre, les données officielles concernant l’autonomie de ces derniers ont été rendues publiques.

Regardons ensemble ce que ça donne.

Volkswagen ID.4. : autonomie de 420 km

Volkswagen ID.4 2021

D’abord, dans le cas du représentant de Volkswagen, mentionnons que nous aurons droit à des modèles à propulsion, ainsi qu’à des versions à traction intégrale qui nous parviendront un peu plus tard en cours d’année 2021, soit vers l’été. Sans surprise, les versions à deux roues motrices offrent plus d’autonomie, comme c’est le cas avec des véhicules à essence, c’est-à-dire que moins de roues sont motrices, meilleure est la consommation (la demande en énergie est moins forte).

Concrètement, les modèles ID.4 à propulsion offriront une autonomie de 250 miles, soit 420 km. Pour les versions à traction intégrale, il faudra patienter, mais on peut s’attendre à un peu moins d’autonomie. Ça pourrait tourner autour de 400 km.

Avec 420 km, le Volkswagen ID.4 va venir se positionner à niveau avec ses rivaux qui offrent entre 380 et 420 km environ. Qu’on pense au Hyundai Kona et au Kia Niro, par exemple, sans compter le futur Chevrolet Bolt EUV qui est aussi attendu en 2021 et qui devrait offrir une liberté semblable.

Mustang Mach-E : autonomie de 340 à 435 km

Ford Mustang Mach-E 2021

Chez Ford, le Mustang Mach-E sera aussi livré en version à propulsion, ainsi qu’en configuration à quatre roues motrices. Dans son cas, les chiffres de la majorité des variantes ont été publiés par l’agence américaine de protection de l’environnement, l’EPA (Environment Protection Agency). Et la nouvelle est bonne, car ces derniers sont meilleurs que ce qu’anticipait la compagnie. La différence n’est pas énorme, mais c’est mieux partout.

Avec la version à propulsion et à autonomie standard, il sera possible de franchir 370 km. En optant pour le même type de modèle, mais avec la batterie à capacité prolongée, on repousse la limite à 483 km, ce qui est vraiment intéressant.

Dans le cas des modèles à traction intégrale et à configuration standard, on parle de 340 kilomètres. Avec les versions à autonomie prolongée, ça grimpe jusqu’à 435 kilomètres.

Pour Ford, et pour la clientèle, voilà des chiffres très intéressants. Bien sûr, il en coûtera un peu plus cher pour rouler en Mach-E qu’en ID.4, mais la performance sera aussi supérieure, sans compter que le style ne laisse vraiment pas indifférent, même si l’ID.4 n’est pas une laideur non plus.

En 2021, nous aurons assurément l’occasion de comparer les performances de ces deux modèles à celles de concurrents, actuels ou futurs.

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

10 des voitures électriques offrant la meilleure autonomie

Tesla Model S

 

Autres articles