Trois grandes nouvelles chez Volvo

Volvo C40 Recharge

Au cours des dernières semaines, Volvo y est allé de trois annonces d’importances concernant son avenir. Les deux premières touchent directement son portfolio électrique alors que la troisième implique une façon de faire qui va être transformée radicalement dans les prochaines années.

Faisons le tour de la question.

1. Que des véhicules électriques

À compter de 2030, Volvo ne proposera que des véhicules 100 % électriques. La firme suédoise rejoint d’autres constructeurs comme GM et Nissan, par exemple, qui y sont allés de promesse du genre.

Chez Volvo, on va voir les choses se mettre en brande tranquillement pour s’accélérer à compter de 2025. En fait, dès le milieu de la présente décennie, l’entreprise vise à ce que 50 % de ses ventes à travers la planète soient l’affaire de modèles tout électriques. Déjà, la compagnie nous propose le VUS XC40 Recharge, mais elle vient aussi de présenter le C40 Recharge (voir plus bas). Des versions hybrides rechargeables (Recharge) des XC90 et XC60 sont également commercialisées. Et d’autres véhicules sont à venir.

Pour arriver à ses fins, Volvo va profiter d’une collaboration étroite avec sa maison-mère, Geely, notamment pour le développement de nouvelles plateformes et le partage de technologies.

2. C40 Recharge

Dans le cadre de son annonce, Volvo a dévoilé un nouveau véhicule électrique, le C40 Recharge. Ce dernier se veut un VUS, mais propose des proportions quelque peu différentes de celles des modèles déjà offerts au sein de la gamme. En fait, c’est comme si on offrait une version coupée du XC40. Ce qui est intéressant, c’est que Volvo affirme que c’est le premier modèle de la marque qui a été dès le départ conçu comme un véhicule électrique ; il n’y aura donc pas d’équivalent à essence de ce modèle. Et la pratique va se répéter au cours des prochaines années.

Pour ce qui est de sa quincaillerie, elle est similaire à celle du XC40 Recharge. Le groupe motopropulseur comprend une batterie de 78 kWh et un moteur électrique à chaque essieu, le tout pour une puissance totale de 402 chevaux et un couple de 486 livres-pieds. Le temps au 0-97/km/h est annoncé à 4,7 secondes par Volvo, identique à celui du XC40. Pour ce qui est de l’autonomie, ça devrait aussi être très similaire, soit autour de 320-330 km. Et, avec une borne de recharge très rapide, le C40 pourra récupérer 80 % de sa charge en seulement 40 minutes.

Chaque année d’ici 2025, Volvo va présenter un nouveau modèle tout électrique. Au menu l’an prochain : le XC90 Recharge.

3. Vente en ligne

Enfin, le troisième volet de l’annonce de Volvo concernait la vente en ligne. La firme suédoise va effectuer un virage majeur, car elle ne va qu’offrir ce type de transaction. En fait, pour être en symbiose avec la stratégie d’électrification, la compagnie souhaite que la moitié de ses ventes se fasse uniquement en ligne à compter de 2025 pour ensuite passer à la totalité dès 2030.

Ainsi, lorsque le nouveau C40 va se pointer chez nous au début de 2022, il ne pourra être acheté que via la plateforme en ligne de Volvo. L’entreprise affirme que le concessionnaire sera toujours important, notamment pour la livraison et l’entretien du véhicule. Il sera aussi possible de se rendre chez le dépositaire pour discuter avec des représentants et effectuer l’achat en ligne avec leur soutien.

C’est donc un virage important qui a été annoncé par Volvo, ainsi qu’un changement majeur dans les pratiques d’acquisition d’un nouveau véhicule. Et avec les dates avancées, on peut affirmer sans se tromper que dans 10 ans, le portrait aura grandement évolué lorsqu’on visitera ce constructeur.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

9 VUS électriques qu’on a hâte de découvrir en 2021

Audi Q4 e-tron VUS électrique

 

Autres articles