Mercedes-Benz souhaite avoir une empreinte de carbone neutre dès 2039

By:
Posted: 2019-05-16
Category: Blogue
Tags:
Comments: 0

Le constructeur allemand Mercedes-Benz a souvent joué le rôle de pionnier dans l’industrie. Et si l’on se fie à sa plus récente annonce, il a toutes les intentions de le demeurer.

En effet, le fabricant déclarait en mai qu’il souhaitait que son empreinte de carbone soit réduite à zéro.

Ce plan est ambitieux, c’est le moins que l’on puisse dire. Cependant, les détails livrés par l’entreprise nous donnent un aperçu de son sérieux. Et, par ricochet, l’importance  qu’elle compte lui accorder.

Une empreinte de carbone réduite à zéro d'ici 20 ans


L’année 2039 semble très lointaine, mais ce n’est que dans 20 ans. Et pour un constructeur qui fonctionne souvent sur un calendrier cyclique, c’est très peu. En fait, on parle de trois générations de produits seulement.

Beaucoup de choses doivent donc survenir au cours des deux prochaines décennies si la firme souhaite atteindre ses objectifs.

L’électrification en marche pour Mercedes-Benz


Bien entendu, un des éléments clefs au cœur de ce plan sera d’élargir l’offre en matière de véhicules électrifiés. On parle ici de produits purement électriques ou de modèles hybrides ou hybrides enfichables. Et c’est sans oublier les voitures à hydrogène.

En fait, Mercedes-Benz estime que d’ici 2013, la moitié des véhicules qu’elle va écouler seront électrifiés d’une manière ou d’une autre. Elle ne s’est pas avancée pour 2039. Cependant, on imagine que cette proportion sera encore plus importante à ce moment-là.

Autre chose que les voitures...


Cependant, atteindre une neutralité en matière de carbone, ça doit toucher plus que la simple configuration des modèles commercialisés. Concrètement, il faut regarder du côté de la production. À ce propos, Mercedes-Benz souhaite pouvoir utiliser une plus grande quantité d’énergie renouvelable pour produire ses véhicules.

Et pour ce qui est des endroits où il ne sera pas possible de le faire, ou des lieux où la production d’émissions polluantes est impossible, l’entreprise compte mettre en place des mesures qui vont contrecarrer son empreinte, le tout via des projets certifiés.

En Europe, déjà, l’empreinte de carbone atteindrait la neutralité dès 2022.

La collaboration des fournisseurs et des clients


Mercedes-Benz compte aussi mettre à contribution ses fournisseurs. Elle consultera des firmes indépendantes afin de déterminer l’empreinte de carbone de ces dernières. Le but sera de mettre en place des mesures pour les aider à les réduire.

La firme de Stuttgart compte aussi recycler plus de matériaux que jamais.

Enfin, une attention particulière sera portée à la clientèle. La compagnie développe en ce moment des services mobiles qui vont contribuer à faire augmenter l’utilisation de modèles n’émettant pas d’émission. Une application prévue pourrait faire connaître aux consommateurs l’emplacement de stations publiques de recharge qui n’utilise que de l’énergie renouvelable.

Mercedes-Benz explique qu’elle agit ainsi par souci environnemental, mais elle avoue voir là une chance en or de redorer son image de Leader à travers l’industrie automobile.

À voir aussi :

Hyundai développe une plateforme vouée à ses futurs modèles électriques


Autres articles intéressants

  • Trois solutions pour brancher votre véhicule électrique en condo ou logement
  • Doit-on acheter ou louer un véhicule électrique ?
  • Volvo XC40 Recharge : un premier véhicule entièrement électrique chez Volvo
  • Ford Escape 2020 : révolution hybride en vue
  • Porsche Taycan 2020 : une première offensive électrique convaincante
  • Comment fonctionne la recharge d’une voiture électrique
  • Chevrolet Menlo EV : un aperçu d’un prochain VUS électrique au Canada?
  • Genesis : une nouvelle voiture électrique dès 2021
  • Ford et Volkswagen : sur le point d’étendre leur partenariat électrique
  • BMW accélère son plan d’électrification

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le!