Ioniq : une nouvelle marque de voitures électriques pour Hyundai

Hyundai nouvelle marque Ioniq

Il y a quelques années déjà, en 2017 pour être plus précis, la firme coréenne Hyundai lançait une première voiture tout électrique, la Ioniq. En fait, elle lançait un trio de modèles électrifiés, car la Ioniq pouvait être servie en version hybride, en configuration hybride enfichable, puis en préparation tout électrique.

La firme récidivait l’année suivante avec l’introduction du Kona électrique qui a fait ses débuts en 2019. Chez la firme sœur, Kia, deux modèles fonctionnant uniquement à l’aide de batteries sont au menu, soit les VUS Soul et Niro.

Bref, on ne badine pas avec la chose électrique chez Hyundai. Et afin que l’on comprenne bien, la compagnie en a rajouté cette semaine avec l’annonce concernant le lancement d’une nouvelle marque de véhicules, soit la bannière Ioniq. Cette dernière, vous le devinez, va se consacrer uniquement aux produits électriques.

Ioniq : trois modèles annoncés

Pour lancer le tout, trois modèles sont déjà annoncés. Ces derniers vont se pointer au cours des quatre prochaines années. Préparez-vous donc à voir apparaître les Ioniq 5, Ioniq 6 et Ioniq 7 sur les routes.

Si la compagnie a décidé d’aller de l’avant avec cette nouvelle entité, c’est qu’elle constate une très forte croissance de la demande du marché en ce qui a trait à la voiture électrique.

Quant aux unités annoncées, on retrouve deux VUS (les modèles à chiffre impair), de même qu’une voiture (chiffre pair). Si vous suivez l’actualité automobile, vous reconnaîtrez les origines de deux d’entre eux.

Hyundai Ioniq

Ioniq 5, 6 et 7

Ioniq 5

Dans un premier temps, nous aurons droit au modèle Ioniq 5. Ce VUS de taille intermédiaire se présentera comme une évolution du concept Hyundai 45 qui avait été dévoilée au Salon de l’auto de Francfort en septembre 2019. Ce produit adoptera un style futuriste, mais sera aussi porteur de lignes qui rappelleront les origines de la compagnie. En effet, en 1974, Hyundai avait présenté le concept Pony duquel les lignes de l’étude Hyundai 45 sont inspirées. Il sera intéressant de voir le produit final.

Hyundai Ioniq

Ioniq 6

Ensuite, nous aurons droit à l’Ioniq 6. Dans son cas, on parle d’une voiture qui s’inspire du concept Prophecy qui a été présenté de façon virtuelle cette année dans le cadre des activités qui auraient normalement dû avoir lieu au Salon de l’auto de Genève. On se souviendra que cet événement avait été le premier d’importance à être annulé en raison du coronavirus. Les lignes de ce modèle sont absolument spectaculaires.

Ioniq 7

Finalement, pour l’Ioniq 7, il s’agira d’un nouveau véhicule et selon ce qu’on discerne, il sera plutôt massif. Dans son cas, ses débuts sont attendus pour l’année 2024.

Ce qui est intéressant, c’est que toutes ces créations seront assemblées à partir d’une nouvelle plateforme conçue par la compagnie, soit la E-GMP. Cette dernière sera hautement modulable et sera uniquement réservée aux modèles électriques. Hyundai a décrit cette dernière comme suit :

« La plateforme nous permettra de repenser l’intérieur du véhicule comme un “espace de vie intelligent” avec des sièges hautement réglables, une connectivité sans fil et des caractéristiques uniques telles qu’une boîte à gants conçue comme un tiroir. Le changement de paradigme de la plateforme s’étendra aux interfaces utilisateurs qui seront simples, intuitives et ergonomiques pour aider les occupants à se sentir à l’aise ».

Au moment d’écrire ces lignes, aucune information technique n’est bien sûr disponible à propos de l’un de ces modèles. On se doute que la haute technologie sera à l’honneur et que des fonctions de conduite autonome seront de la partie. D’ailleurs, lorsque le concept Prophecy a été présenté, il était remarquable de constater que ce dernier n’avait pas de volant!

L’avenir est clairement à nos portes et chez Hyundai, il sera représenté par la nouvelle marque Ioniq.

 

 

Autres articles