Ford et Volkswagen : sur le point d’étendre leur partenariat électrique

By:
Posted: 2019-07-09
Category: Blogue
Tags:
Comments: 0

En janvier dernier, au Salon de Détroit, nous avons eu droit à une bombe ; Ford et Volkswagen annonçaient un partenariat. Les deux marques rivales s’étaient mises d’accord sur les termes d’une entente visant de nouvelles technologies. On parle ici de la voiture électrique, mais aussi de la conduite autonome.

En gros, cette première étape touchait surtout les véhicules commerciaux. Et voilà que les deux firmes sont sur le point d’étendre leur partenariat. En fait, les deux compagnies auraient signé un accord-cadre qui prévoit le partage de technologies autonomes et électriques au-delà de l’accord initial qui concernait les véhicules commerciaux.

Ford et Volkswagen : un important partenariat électrique


C’est du moins ce qu’une source très près du dossier a confié. Et la nouvelle est d’une grande importance, car elle veut que Volkswagen partage sa plateforme MEB avec Ford. Cette architecture a été développée uniquement pour les véhicules électriques.

En janvier dernier, le chef de la direction de Ford, Jim Hackett, avait mentionné que le partage des technologies précitées était un domaine très invitant pour une coopération, car il permettait d’importantes économies d’échelle. Le 27 juin dernier, Ford annonçait qu’elle préparait une famille de véhicules électriques pour le marché européen. Elle n’a pas spécifié à ce moment si elle était pour utiliser les structures de Volkswagen. Cependant, les plus récentes informations pointent dans cette direction.

De son côté, Volkswagen doit présenter la voiture électrique compacte ID3 au prochain Salon de l’auto de Francfort. Ce dernier est prévue pour le mois de septembre. La firme espère écouler 150 000 véhicules électriques à partir de sa plateforme MEB d’ici la fin de 2020.

Une entente historique en vue?


Selon le site Bloomberg, les liens entre Ford et Volkswagen vont aussi aboutir avec un investissement dans le partenaire de Ford en matière de conduite autonome, Argo AI. Un tel geste aurait pour effet d’offrir un concurrent sérieux à Waymo (Google), ainsi qu’au groupe Cruise (General Motors).

Chez Volkswagen, on a refusé de commenter cette situation précise. On a toutefois mentionné que les discussions avec Ford progressaient très bien.

Chez Ford, on y est allé de la déclaration suivante : « Nos échanges avec Volkswagen se poursuivent et ils ont été productifs à bien des niveaux. Nous vous communiquerons des mises à jour au fur et à mesure que les détails de notre partenariat deviendront plus concrets.

Si Ford en vient qu’à utiliser la plateforme MEB de Volkswagen, on va parler d’une entente historique.

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

 

Concept ID Roomzz : un gros VUS électrique signé Volkswagen


Autres articles intéressants

  • Ford Escape 2020 : révolution hybride en vue
  • Porsche Taycan 2020 : une première offensive électrique convaincante
  • Comment fonctionne la recharge d’une voiture électrique
  • Chevrolet Menlo EV : un aperçu d’un prochain VUS électrique au Canada?
  • Genesis : une nouvelle voiture électrique dès 2021
  • BMW accélère son plan d’électrification
  • Hyundai travaille à développer un nouveau VUS électrique
  • 5 bonnes raisons d’acheter un véhicule électrique
  • Bolt EUV : un VUS basé sur la Chevrolet Bolt est en préparation chez GM
  • Top 5 des meilleures bornes de recharge au Québec

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le!