Ford Escape rechargeable : plus d’autonomie que prévu

Ford Escape rechargeable

La crise du coronavirus a sérieusement ralenti le secteur automobile. Avec des usines à l’arrêt pendant plus de deux mois, la chose était inévitable. Elle a aussi entraîné son lot de reports de projets et de lancements de nouveaux véhicules, bref, elle a tout chamboulé.

Heureusement, on assiste tranquillement à un retour à la normale et les bonnes nouvelles commencent à nous revenir. Récemment, c’en est une en provenance de Ford qui a retenu notre attention, plus particulièrement en ce qui a trait aux performances de la version hybride enfichable du VUS Escape.

Avant de tout vous dévoiler, un peu de contexte.

Une nouvelle génération de Ford Escape

L’année dernière, Ford présentait la nouvelle génération de son modèle Escape. Ce dernier est l’un des plus populaires de la firme à l’ovale bleu ; on ne pouvait pas rater le bateau en le renouvelant. Et on n’a pas lésiné sur la chose.

Au menu, trois modèles bien distincts, soit une version régulière à moteur à essence, une autre de type hybride, ainsi qu’une troisième préconisant l’approche hybride rechargeable. Au moment des premiers essais du modèle, seules les deux premières avaient été mises à la disposition de la presse écrite. La version pourvue d’un cordon, c’était pour le printemps de 2020.

À ce moment, une question était sur toutes les lèvres : quelle allait être l’autonomie électrique proposée par le nouveau venu ? Ford ne voulait pas trop confirmer quoi que ce soit, mais le chiffre de 48 kilomètres avait été avancé. C’est pas mal, et certainement mieux que ce que propose le Mitsubishi Outlander et ses 35 kilomètres, mais ça demeurait en retrait du grand rival prévu de l’Escape, le Toyota RAV4 Prime qui doit aussi faire ses débuts au cours des prochaines semaines/mois. Ce dernier promet une liberté de 62 kilomètres.

En coulisse, Ford a certainement redoublé d’ardeur, car elle nous a annoncé cette semaine les capacités officielles de son Escape hybride enfichable et elles sont plus élevées que ce qui avait été initialement prévu. En fait, on le devine, on n’a pas voulu se faire damer le pion par Toyota.

Ford Escape rechargeable

 

Ford Escape rechargeable : une autonomie de 60 kilomètres

Conséquemment, la compétence de cette version enfichable a été revue à la hausse. Si bien que c’est une autonomie de 60 kilomètres qui nous est dévoilée par Ford. Le modèle va profiter d’un moteur 4-cylindres de 2,5 litres. Lequel se trouve associé à un bloc de batteries de 14,4 kWh. Au total, la puissance livrée est de 221 chevaux, ce qui est amplement pour ce type de véhicule.

Surtout, avec le surplus électrique autorisé, la majorité des déplacements avec pourront se faire sans l’utilisation d’une seule goutte de carburant ; les 60 kilomètres représentent plus que la moyenne de ce que les gens parcourent sur une base quotidienne.

Quant à la recharge, elle pourrait être effectuée en 3,5 heures seulement avec une borne de niveau 2. Voilà qui est intéressant. Autre fait à noter, le prix démarre sous la barre des 38 000 $. Bref, en voilà un qui a tout pour séduire. Reste à voir quelle sera la réaction du public.

Ford Escape rechargeable

 

Autres articles