Doit-on acheter ou louer un véhicule électrique ?

By:
Posted: 2019-10-21
Category: Blogue
Tags:
Comments: 0

Depuis que la location automobile existe, les consommateurs ont une question existentielle de plus à se poser ; doit-on acheter ou louer un véhicule?

Si vous faites une recherche sur le Web, vous allez trouver quantité d’articles sur le sujet. Certains vous diront d’emprunter la première avenue, d’autres la deuxième. Avec l’arrivée de la voiture électrique, la question se pose toujours, mais elle amène des questionnements différents.

Acheter ou louer un véhicule électrique : la première considération


La première chose à considérer, c’est bien sûr la question d’ordre financière. En fait, on devrait plutôt parler de taux d’intérêt et de la durée des mensualités. Si on vous propose deux véhicules similaires à un prix de 45 000 $, ce qui pourrait faire pencher la balance est l’offre du constructeur à ce moment précis de l’histoire.

Par exemple, si un véhicule A est offert à 0 % d’intérêt en location et à 4,9 % à l’achat, puis qu’un véhicule B est proposé à 4,9 % d’intérêt en location et à 0 % à l’achat, on va arriver à des calculs différents. Il sera alors peut-être plus intéressant de considérer la location pour le premier, l’achat pour le deuxième.

Et les mensualités vont varier en fonction de la valeur résiduelle du véhicule. Rappelez-vous que ce que vous payez pendant la durée de la mensualité, c’est la différence entre le prix d’achat et la valeur évaluée du véhicule après la fin du contrat. Mieux un véhicule est évalué, plus avantageuses seront les mensualités.

Bref, des calculs et encore des calculs.

La question de l'électrique et de la technologie


Avec les véhicules électriques, il faut ajouter une autre donne à ces considérations, soit celle de l’autonomie et de la vitesse à laquelle la technologie évolue.

Par exemple, il y a cinq ans, alors que les véhicules électriques abordables avançaient des autonomies de 150 à 200 kilomètres, il aurait été plus périlleux de procéder à un achat, car aujourd’hui, la valeur de ces véhicules sur le marché est moins intéressante en raison de leur autonomie plus limitée.

Dans ces cas, la location était désignée, car après un terme de quatre ou cinq ans, l’acheteur peut alors changer de véhicule pour profiter d’une technologie plus moderne et surtout d’une liberté plus digne, soit d’environ 400 kilomètres.

À quoi s’attendre dans cinq ans ? À une évolution, certes, mais peut-être pas aussi importante qu’au cours des cinq dernières années. L’achat d’une voiture électrique aujourd’hui ne devrait pas vous pénaliser autant dans cinq ans. Et si à ce moment l’autonomie moyenne des nouveaux véhicules est de 600 kilomètres, vous ne serez quand même pas en reste avec 400 kilomètres.

Alors est-il mieux d'acheter ou louer un véhicule électrique? Conséquemment, en 2020, il faut peut-être s’en remettre aux considérations financières. Allez-y avec le calcul qui est le plus avantageux pour vous. Avec 400 kilomètres d’autonomie, votre véhicule sera encore pertinent dans 8 ou 10 ans.

 

Autres articles intéressants

  • Trois solutions pour brancher votre véhicule électrique en condo ou logement
  • Volvo XC40 Recharge : un premier véhicule entièrement électrique chez Volvo
  • Ford Escape 2020 : révolution hybride en vue
  • Porsche Taycan 2020 : une première offensive électrique convaincante
  • Comment fonctionne la recharge d’une voiture électrique
  • Chevrolet Menlo EV : un aperçu d’un prochain VUS électrique au Canada?
  • Genesis : une nouvelle voiture électrique dès 2021
  • Ford et Volkswagen : sur le point d’étendre leur partenariat électrique
  • BMW accélère son plan d’électrification
  • Hyundai travaille à développer un nouveau VUS électrique

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le!